Les membres 2050Aujourd’hui

PATH – Fondation pour les Technologies appropriées de la santé

Institution signataire de la Charte 2050Aujourd'hui

Contribution à l'action climatique

PATH est une organisation mondiale à but non lucratif dédiée à la réalisation de l’équité en matière de santé. Forte de plus de 40 ans d’expérience dans la création de partenariats multisectoriels et d’une expertise en science, économie, technologie, plaidoyer, et des dizaines d’autres spécialités, PATH développe et met à l’échelle des solutions innovantes aux défis de santé les plus pressants du monde. Notre mission est de promouvoir l’équité en santé grâce à l’innovation et au partenariat.

PATH est présente dans la région du Grand Genève depuis 2000. La Fondation pour les Technologies Appropriées en Santé (FATH) a été fondée par PATH et opère dans le canton de Genève, en Suisse, depuis 2011.

En 2020, FATH s’est lancée dans une initiative pionnière pour tracer un avenir plus vert, en menant une enquête sur les facteurs environnementaux qui a cartographié méticuleusement les principales sources d’émissions de gaz à effet de serre (GES), de consommation d’eau, et de déchets. Cette initiative, profondément enracinée dans l’engagement global de PATH envers la gestion environnementale, a marqué une avancée significative vers la durabilité. Motivés par le désir collectif de faire une différence significative, les efforts de l’équipe suisse n’ont pas seulement mis en lumière la voie à suivre pour réduire les émissions de GES, mais ont également servi de source d’inspiration pour l’ensemble de PATH à se mobiliser en faveur de la cause de la durabilité.

À la suite de ces actions, un autre engagement important visant à réduire l’empreinte carbone de 50 % d’ici 2030 a été entrepris par FATH et le 5 décembre 2023, lors de la deuxième réunion de haut niveau 2050Today, FATH – l’affilié suisse de PATH, a signé la Charte 2050Today, qui établit un cadre de référence pour la décarbonation de la Genève internationale.

Nous sommes fiers de faire partie de l’initiative 2050Today et sommes profondément engagés dans la réduction de nos émissions de GES grâce à des initiatives soutenues et à long terme dans divers domaines thématiques.

Actions thématiques

Alimentation

Opérant à partir d’un petit bureau sans cafétéria, notre approche de l’alimentation tourne autour de la promotion de la durabilité parmi les employés. Cela implique de prioriser les options végétariennes, de sourcer des produits locaux, biologiques et de saison, de minimiser le gaspillage alimentaire, et d’éviter les contenants à usage unique. Pour favoriser ces pratiques, FATH met en place une stratégie de communication, mettant en lumière les meilleures pratiques facilement adoptables à travers des présentations informatives lors des réunions du personnel. Nous anticipons un effet d’entraînement, car encourager des comportements durables ne réduit pas seulement l’empreinte carbone de FATH, mais s’étend également aux employés adoptant des habitudes éco-responsables dans leur vie personnelle.

Lors des événements et réunions internes, nous favorisons les repas végétariens et/ou végétaliens. Nous avons compilé une liste de restaurants locaux et de traiteurs spécialisés dans des offres durables et nutritives, que nous avons partagée avec notre équipe. Des labels tels que « Fait maison » et « GRTA », aux côtés du site web de la Ville de Genève, nous aident à identifier les établissements à Genève engagés dans des choix de restauration équilibrés et durables.

De plus, FATH veille à ce que la commande alimentaire soit appropriée et raisonnable, adaptée au nombre de participants pour minimiser les surplus, avec tout excédent rapidement communiqué au personnel pour leur consommation. Lorsque cela est possible, nous optons pour la livraison à vélo pour réduire davantage notre empreinte carbone.

Énergie

Le bureau de FATH à Genève est la propriété de la Fondation pour les immeubles pour des organisations internationales (FIPOI), une fondation privée à but non lucratif membre de l’initiative 2050Today. Notre bâtiment est certifié Minergie et est conçu pour minimiser son impact sur l’environnement et contribuer à la durabilité à long terme. De plus, FATH plaide en faveur de pratiques énergétiques durables au bureau. Pour sensibiliser les employés à l’importance de la conservation de l’eau et de l’énergie et promouvoir des habitudes quotidiennes responsables, nous avons créé des affiches informatives et instructives affichées dans les locaux de travail. Ces affiches présentent des faits écologiques, des statistiques, et des instructions claires visant à influencer des comportements tels que :

  • Faire bouillir uniquement la quantité nécessaire d’eau, évitant le gaspillage inutile.
  • Fermer les robinets pendant le savonnage des mains, le brossage des dents, ou la vaisselle pour économiser l’eau.
  • Éteindre les appareils électriques tels que les machines à café, les bouilloires, et les micro-ondes en dehors des heures de travail, les week-ends, et les jours fériés pour réduire la consommation d’énergie.

De plus, FATH a collaboré avec la société de nettoyage pour encourager l’adoption de pratiques respectueuses de l’environnement. Cela comprend des initiatives telles que l’évitement de faire fonctionner le lave-vaisselle lorsqu’il n’est pas plein et la sélection de programmes de nettoyage écologiques.

Gestion des déchets

FATH a pris plusieurs initiatives pour améliorer la gestion des déchets sur le lieu de travail. Des bacs de recyclage et des bacs à compost sont désormais installés dans les deux cuisines, accompagnés d’affiches informatives détaillant les conséquences environnementales des différents types de déchets. De plus, FATH a interdit les contenants et couverts à usage unique, optant plutôt pour des ustensiles de cuisine réutilisables. Pour lutter contre les déchets d’emballage jetables pendant les pauses déjeuner, FATH a rejoint l’initiative reCIRCLE, en procurant des contenants réutilisables aux membres du personnel pour les commandes à emporter. De plus, nous avons réduit au minimum les activités d’impression pour réduire le gaspillage de papier. En outre, nous élaborons des pratiques d’approvisionnement durable et des décisions d’achat visant à répondre à nos besoins en biens ou services, tout en minimisant l’impact sur l’environnement. Cela implique notamment l’utilisation de matériaux écologiques ou recyclés, la réduction des déchets, et la diminution des émissions de carbone grâce à des méthodes de transport et de fabrication responsables.

Mobilité

La mobilité représente la majorité de l’empreinte carbone de FATH, soit 97,6 %. Pour atténuer les émissions provenant des déplacements professionnels, la politique de voyage mondiale de PATH exige que les employés tiennent compte de l’empreinte CO2 lors de la soumission des demandes de réservation. De plus, par respect pour le financement des donateurs, PATH conseille aux employés de faire preuve de prudence lors du choix de la classe de service aérien, garantissant ainsi la rentabilité et la responsabilité environnementale. Toutes les réservations de voyage sont effectuées par le biais d’une agence de voyage centrale, ce qui nous permet de surveiller de près notre empreinte carbone.

Pour réduire l’impact environnemental des déplacements domicile-travail et encourager les alternatives de transport à faible impact, FATH offre une couverture complète des transports en commun pour les employés, contrairement à une couverture partielle des places de parking. De plus, nous facilitons la recharge gratuite des vélos électriques sur les lieux de travail. De plus, FATH participe au Défi Vélo au Travail 2024, afin de promouvoir les options de mobilité douce pour les déplacements domicile-travail.

Numérique responsable

FATH privilégie des approches durables dans nos opérations numériques. Par exemple, au lieu de fournir des téléphones mobiles de travail à notre personnel, nous optons pour des allocations téléphoniques pour l’utilisation d’un téléphone personnel. De plus, nous avons migré les téléphones fixes vers des technologies numériques ; ainsi, l’installation matérielle n’est plus nécessaire. Nous nous engageons à réduire notre empreinte environnementale en minimisant les achats de nouveaux équipements informatiques, grâce aux actions énumérées ci-dessus et en mettant l’accent sur la réutilisation et la réparation des appareils existants chaque fois que cela est possible.

Empreinte carbone et émissions par champ d'application

La méthodologie de mesure des émissions de gaz à effet de serre (GES) de 2050Aujourd’hui suit le Protocole des GES. Ce protocole fournit aux organisations des normes et des orientations pour mesurer et gérer les émissions responsables du réchauffement climatique. Il a été créé en 1998 dans le cadre d’un partenariat entre le World Resources Institute (WRI) et le Conseil mondial des entreprises pour le développement durable (World Business Council for Sustainable Development, WBCSD).

Selon le Protocole des GES, la répartition des émissions se fait par champs d’application :

Le champ d’application 1 (scope 1) représente les émissions directes liées à la consommation de combustibles fossiles.

Le champ d’application 2 (scope 2) représente les émissions indirectes liées à la production d’électricité, de vapeur, de chauffage et de refroidissement achetés et consommés par l’entreprise déclarante.

Le champ d’application 3 (scope 3) comprend toutes les autres émissions indirectes qui se produisent dans la chaîne de valeur d’une entreprise (c’est-à-dire les biens ou services achetés, les voyages d’affaires, les déplacements des employés).

L’empreinte carbone de 2050Aujourd’hui prend en compte les émissions déclarées générées par les activités de l’institution sur une année et est divisée par catégories :

Énergie et eau

Elle prend en compte la quantité d’électricité consommée, produite et achetée par l’institution. L’énergie consommée pour chauffer et/ou refroidir les bâtiments de l’institution et l’eau consommée sont également incluses.

Mobilité

Elle prend en compte les voyages d’affaires et les déplacements domicile-travail (sur la base d’une enquête).

Alimentation

L’impact CO2 de l’alimentation comprend la restauration de l’institution et la consommation individuelle (sur la base d’une enquête) pendant les heures de travail.

Biens achetés

Le périmètre des biens achetés est fixé à une liste de nouveaux équipements de bureau, de nouveaux équipements de mobilité (véhicules) et de matériaux de construction.

Déchets

Le périmètre de l’inventaire des déchets est fixé à la production de déchets provenant des installations et des opérations internes de l’institution.
Il convient de noter que les données collectées par les membres de 2050Today pour chaque empreinte carbone ne sont pas encore totalement standardisées et pourraient ne pas être entièrement complètes. La collecte des données est progressivement harmonisée et améliorée. Par conséquent, les comparaisons directes entre les tCO2 / employé parmi les institutions – que ce soit en général ou par secteur – ne sont pas encore possibles ni pertinentes. Afin de garantir la fiabilité, la précision et la mise à jour régulière de l’évaluation de l’empreinte carbone, 2050Aujourd’hui est conseillé par un comité scientifique international de l’empreinte carbone.

Empreinte carbone