Les membres 2050Aujourd’hui

Club diplomatique de Genève

Institution signataire de la Charte 2050Aujourd'hui

Contribution à l'action climatique

Membre depuis 2021 de l’initiative 2050Today, le Club Diplomatique de Genève s’engage activement dans la lutte contre le changement climatique avec l’objectif d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. Il s’emploie quotidiennement, tant dans son fonctionnement que dans ses événements, à agir de manière responsable et concrète envers notre planète.

Les cocktails représentant la principale source d’émissions de CO2, l’alimentation a été identifiée comme une priorité. Dès 2021, des actions ont ainsi été entreprises pour éviter le gaspillage alimentaire lors des évènements et privilégier les produits locaux et de saison.

Le Club s’emploie également à sensibiliser ses membres sur l’importance du changement climatique. Plusieurs évènements ont ainsi été organisés, traitant de sujets comme la protection des océans et mettant en valeur des projets novateurs tels que l’initiative 2050Today et le site GeniLac.

Enfin, le Club a initié fin 2022 une démarche innovante consistant à financer chaque année, à hauteur de son empreinte carbone, un projet écologique réalisé localement.

Actions thématiques

Alimentation

Depuis 2021, le Club Diplomatique s’efforce de réduire et d’adapter au mieux la quantité de nourriture servie pendant les cocktails afin d’éviter au maximum le gaspillage alimentaire, et de proposer une alimentation locale et de saison.

Réalisations

  • 2022 : Cocktails avec 50% de pièces végétariennes (hors pièces sucrées).
  • 2022 : Réduction de 30% de la quantité des pièces cocktail par personne.

Biodiversité

Fin 2022, le Club Diplomatique a initié une démarche dont l’objectif est de financer chaque année, à hauteur de son empreinte carbone (sur la base de CHF 1 le kg de CO2), un projet écologique réalisé localement.

Réalisations

  • 2023 : Plantation d’un mini verger et construction d’une haie-sèche à côté des bureaux du Club au Domaine La Pastorale.

Gestion des déchets

Le Club Diplomatique s’emploie à réduire et recycler ses déchets tout en privilégiant l’utilisation de matériaux éco-responsables.

Réalisations

  • 2022 : Remplacement de la machine à café à capsule par une machine à café moulu.
  • 2024 : Utilisation de la carte de membres comme badges aux évènements.

Empreinte carbone et émissions par champ d'application

La méthodologie de mesure des émissions de gaz à effet de serre (GES) de 2050Aujourd’hui suit le Protocole des GES. Ce protocole fournit aux organisations des normes et des orientations pour mesurer et gérer les émissions responsables du réchauffement climatique. Il a été créé en 1998 dans le cadre d’un partenariat entre le World Resources Institute (WRI) et le Conseil mondial des entreprises pour le développement durable (World Business Council for Sustainable Development, WBCSD).

Selon le Protocole des GES, la répartition des émissions se fait par champs d’application :

Le champ d’application 1 (scope 1) représente les émissions directes liées à la consommation de combustibles fossiles.

Le champ d’application 2 (scope 2) représente les émissions indirectes liées à la production d’électricité, de vapeur, de chauffage et de refroidissement achetés et consommés par l’entreprise déclarante.

Le champ d’application 3 (scope 3) comprend toutes les autres émissions indirectes qui se produisent dans la chaîne de valeur d’une entreprise (c’est-à-dire les biens ou services achetés, les voyages d’affaires, les déplacements des employés).

L’empreinte carbone de 2050Aujourd’hui prend en compte les émissions déclarées générées par les activités de l’institution sur une année et est divisée par catégories :

Énergie et eau

Elle prend en compte la quantité d’électricité consommée, produite et achetée par l’institution. L’énergie consommée pour chauffer et/ou refroidir les bâtiments de l’institution et l’eau consommée sont également incluses.

Mobilité

Elle prend en compte les voyages d’affaires et les déplacements domicile-travail (sur la base d’une enquête).

Alimentation

L’impact CO2 de l’alimentation comprend la restauration de l’institution et la consommation individuelle (sur la base d’une enquête) pendant les heures de travail.

Biens achetés

Le périmètre des biens achetés est fixé à une liste de nouveaux équipements de bureau, de nouveaux équipements de mobilité (véhicules) et de matériaux de construction.

Déchets

Le périmètre de l’inventaire des déchets est fixé à la production de déchets provenant des installations et des opérations internes de l’institution.
Il convient de noter que les données collectées par les membres de 2050Today pour chaque empreinte carbone ne sont pas encore totalement standardisées et pourraient ne pas être entièrement complètes. La collecte des données est progressivement harmonisée et améliorée. Par conséquent, les comparaisons directes entre les tCO2 / employé parmi les institutions – que ce soit en général ou par secteur – ne sont pas encore possibles ni pertinentes. Afin de garantir la fiabilité, la précision et la mise à jour régulière de l’évaluation de l’empreinte carbone, 2050Aujourd’hui est conseillé par un comité scientifique international de l’empreinte carbone.

Empreinte carbone